Date de publication9 May 2022 - 15:33
Code d'article : 548878

Le Liban organise des élections cruciales

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)-Les expatriés libanais se sont dirigés vers les bureaux de vote vendredi et dimanche à travers le monde pour voter lors des élections législatives qui devraient maintenir le paysage politique actuel.
Le Liban organise des élections cruciales
La deuxième phase du vote à l'étranger pour les élections législatives a débuté dimanche dans 48 pays, avec la participation de 194 348 expatriés libanais, selon l'agence de presse officielle libanaise. La première phase des élections s'est tenue vendredi dans neuf pays arabes et en Iran.

Plus de 225 000 personnes se sont inscrites pour voter à l'étranger, un bond par rapport à environ 92 000 lors des élections de 2018 -- bien que seulement 50 000 d'entre elles aient voté à l'époque, selon l'AFP. 

Les électeurs libanais résidant en Iran ont afflué à l'ambassade du Liban à Téhéran pour voter. L'ambassadeur libanais à Téhéran, Hassan Abbas, a confirmé que le processus de vote s'est déroulé sans heurts et sans obstacles. Le nombre de votants en Iran a dépassé 65%, soit 422 sur 642 électeurs, selon UNews. L'Iran a été le premier pays à ouvrir les bureaux de vote aux électeurs libanais à l'ambassade du Liban à 6h30, heure de Beyrouth.

Le taux de participation des expatriés libanais à la première phase de l'élection était d'environ 59 %, selon les estimations du ministre libanais des affaires étrangères, Abdullah Bu Habib.

Le président libanais Michel Aoun s'est rendu au siège du ministère des affaires étrangères pour voir l'évolution du processus de vote à l'étranger, félicitant les superviseurs des élections pour l'accomplissement de leurs tâches. Aoun a exprimé l'espoir que les élections se déroulent dans toutes leurs phases sans problèmes.

"Les efforts entrepris pour achever les élections à l'étranger ne sont pas faciles, et nous espérons que les choses s'amélioreront lors des prochaines élections et seront plus faciles qu'aujourd'hui et que chaque électeur aura un mot de passe pour voter depuis son domicile, et nous espérons que les élections se termineront sans problèmes", a-t-il déclaré sur Twitter. 

Le ministre libanais des Affaires étrangères s'est également rendu dans la salle de contrôle du ministère afin de superviser le processus de vote. "Nous sommes en contact permanent avec les ambassades et les consulats, et nous voulons que les élections se déroulent avec intégrité et transparence", a-t-il déclaré, ajoutant que les urnes commenceront à arriver à Beyrouth après la fermeture des bureaux de vote. 

Bu Habib a annoncé que le taux de participation à la première phase des élections était de 59,45%, ajoutant qu'il y a 3 pays où le taux de participation est supérieur à 70%, à savoir l'Iran, le Bahreïn et la Syrie. Il a ajouté qu'en Irak, le taux de participation est de 48%, et en Égypte, il est inférieur à 50%. Dans le reste des pays, le taux de participation est supérieur à 60 %, a-t-il ajouté. 

Les élections se tiendront chez nous le 15 mai. 103 listes électorales comprenant 718 candidats répartis sur 15 circonscriptions électorales sont en lice pour élire 128 députés au Parlement.

Les élections se tiennent pour la première fois depuis que le Liban a commencé à plonger dans un effondrement économique il y a près de trois ans, ce qui a déclenché des manifestations dans tout le pays et conduit au renversement de deux premiers ministres, à savoir Saad Hariri et Hassan Diab. 

La situation économique désastreuse a incité de nombreuses factions politiques et des pays étrangers à profiter des difficultés économiques pour chasser les dirigeants actuels. Mais les experts ont déclaré que cela était peu probable car les candidats de l'opposition sont désunis, inexpérimentés et à court d'argent, selon l'AFP. 
http://www.taghribnews.com/vdcefv8nvjh8evi.d9bj.html
votre nom
Votre adresse email