Date de publication7 Oct 2022 - 13:15
Code d'article : 568049

L'Iran traitera de manière décisive les provocations des terroristes 

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, M. Amir-Abdollahian, a souligné que la République islamique d'Iran continuerait à faire face de manière décisive aux provocations et aux actions des groupes terroristes.
L
Lors d'une conversation téléphonique jeudi, les ministres iranien et irlandais des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian et Simon Coveney, ont discuté des relations bilatérales, des négociations du PAGC pour la levée des sanctions et des récents troubles en Iran.

À propos de la crise ukrainienne, l'Iranien Amir-Abdollahian a fermement rejeté les rumeurs de vente de drones à la Russie et a souligné que l'Iran soutient une solution politique à la crise. 

Amir-Abdollahian, faisant référence aux récentes émeutes en Iran, a noté que pendant les troubles, les émeutiers provoqués par les médias étrangers ont détruit les propriétés du pays et ont attaqué la population et les forces de police avec des fusils et des couteaux, pourtant la police s'est opposée aux rebelles et a défendu la population tout en se souciant des considérations humanitaires. 

"Une partie des événements récents en Iran sont des manifestations pacifiques, que nous soutenons conformément à la constitution du pays, et nous considérons les demandes pacifiques des gens comme leur droit légal, et nous y avons toujours prêté attention et répondu", a-t-il souligné, ajoutant que personne n'a été arrêté lors de manifestations pacifiques et que les personnes détenues étaient des émeutiers.

Le ministre iranien des affaires étrangères a également ajouté que ceux qui ont agi avec émotion parmi les émeutiers ont été libérés, mais que ceux qui ont utilisé des armes ou organisé des membres de groupes terroristes seront remis à la justice.

Amir-Abdollahian a déclaré à son homologue irlandais qu'un rapport détaillé sur la cause de la mort de Mahsa Amini sera bientôt publié.

Il a également rappelé que pendant les événements [de protestation] qui se sont déroulés aux États-Unis (l'occupation du Congrès), l'Internet dans le pays a été coupé pendant une longue période et même les pages personnelles virtuelles du président des États-Unis de l'époque ont été fermées sous le prétexte de préserver la sécurité nationale.

Simon Coveney, pour sa part, a salué les progrès réalisés dans les pourparlers en vue de la levée des sanctions contre l'Iran et a déclaré que la conclusion d'un accord est dans l'intérêt de toutes les parties. 

Les deux parties ont également souligné les dimensions des relations bilatérales entre l'Irlande et la République islamique d'Iran.
http://www.taghribnews.com/vdcgt79nyak93z4.,pra.html
votre nom
Votre adresse email