Date de publication28 Sep 2022 - 13:25
Code d'article : 567000

11 soldats tués, 50 disparus dans l'attaque d'un convoi au Burkina Faso

Taghrib(APT)
Taghrib(APT)- Le gouvernement du Burkina Faso déclare qu'au moins 11 soldats ont été tués et 50 civils sont portés disparus après que des combattants armés aient attaqué un convoi de 150 véhicules escortés par l'armée et transportant des fournitures vers une ville du nord du pays.
11 soldats tués, 50 disparus dans l
Onze soldats ont été tués dans l'attaque d'un convoi de ravitaillement dans le nord du Burkina Faso, a déclaré mardi le gouvernement burkinabé dans un communiqué, rapporte Xinhua.

Selon le communiqué, un convoi de ravitaillement sous escorte militaire et se dirigeant vers la ville de Djibo a été attaqué par des terroristes près de la commune de Gaskinde dans la province du Soum, région du Sahel.

Le bilan provisoire s'élève à 11 soldats tués, 28 blessés dont 20 militaires, et une cinquantaine de civils portés disparus, précise le communiqué.

L'attaque a également causé d'importants dégâts matériels et des recherches sont en cours pour retrouver les assaillants, précise le communiqué.

La sécurité au Burkina Faso s'est aggravée depuis 2015, alors que des attaques ont tué plus de 1 000 personnes et en ont déplacé plus de 1,9 million d'autres dans cette nation d'Afrique de l'Ouest. 
http://www.taghribnews.com/vdccxmqpx2bqex8.cla2.html
votre nom
Votre adresse email