Date de publication1 Dec 2021 - 13:16
Code d'article : 528964

Blinken discute du PAGC avec les ministres des Affaires étrangères des pays E3

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le secrétaire d'État américain Antony Blinken discute du PAGC avec les ministres des Affaires étrangères des pays E3.
Blinken discute du PAGC avec les ministres des Affaires étrangères des pays E3
Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a discuté du programme nucléaire iranien avec ses homologues français, britannique et allemand à Riga, la capitale de la Lettonie.

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a rencontré ses homologues français, britanniques et allemands à Riga, la capitale de la Lettonie, pour discuter des derniers développements en Ukraine et du programme nucléaire iranien.

Selon le porte-parole du Département d'État américain, M. Blinken et ses homologues ont discuté des préoccupations relatives à la difficulté de relancer le PAGC alors que débute le septième cycle de négociations de Vienne.

Le deuxième jour du septième cycle de négociations du PAGC s'est tenu à Vienne mardi.

Un diplomate européen a déclaré à Reuters que 70 à 80 % d'un projet d'accord avait été achevé en juin.

Le diplomate a également affirmé que certaines des questions les plus difficiles figuraient parmi les 20 à 30 % restants, notamment la question de savoir ce qu'il faut faire des centrifugeuses avancées que l'Iran utilise pour enrichir de l'uranium.

Le principal négociateur nucléaire iranien, Ali Bagheri Kani, a déclaré que tout ce qui avait été négocié au cours des six cycles de négociations entre avril et juin était ouvert à la discussion.

"Ce qui a été discuté lors des six précédents cycles de négociations à Vienne a donné lieu à un projet et non à un accord. Et un projet est sujet à des négociations", a déclaré Bagheri Kani aux journalistes.

"Rien n'est convenu tant que tout n'est pas convenu. Donc toutes les questions conclues lors des précédents cycles de négociations peuvent être négociées et cela a été convenu par toutes les parties à l'accord", a-t-il ajouté.
http://www.taghribnews.com/vdciqvaw5t1ar32.sbct.html
votre nom
Votre adresse email