Date de publication29 Nov 2021 - 16:14
Code d'article : 528703

L'Iran s'insurge contre le terrorisme économique des États-Unis envers les pays en développement

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Critiquant le terrorisme économique des Etats-Unis sur les pays en voie de développement, le vice-président du Parlement iranien a déclaré que l'utilisation continue d'actions coercitives unilatérales, telles que le terrorisme économique sur les pays en voie de développement, est une grave préoccupation.
L
Ali Nikzad, qui s'est rendu dans la capitale espagnole de Madrid pour participer à la 143e session de l'Union interparlementaire (UIP), a déclaré que le terrorisme économique américain imposé aux pays en développement reste un sujet de préoccupation grave qui doit être traité.

S'exprimant à l'occasion de la première réunion du réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés (MNA), il a ajouté : "Je tiens à remercier l'Azerbaïdjan d'avoir présenté cette idée remarquable et organisée lors de cette réunion."

Le désir de maintenir l'indépendance et d'éviter la concurrence entre les deux superpuissances a été une idée fondamentale du Mouvement des non-alignés, a-t-il dit, ajoutant : "Depuis sa création, le Mouvement des non-alignés (MNA) s'est concentré sur la garantie de l'indépendance nationale, de la souveraineté politique, de l'intégrité territoriale et de la sécurité des États membres."

Après l'écoulement d'environ trois décennies de guerre froide, le Mouvement des non-alignés (MNA) s'est adapté aux nouvelles conditions et aux nouveaux défis du monde, a-t-il souligné.

La République islamique d'Iran estime que la démarche du MNA visant à établir son propre réseau parlementaire pourrait utiliser la capacité des parlements des États membres comme un complément puissant pour atteindre les objectifs du Mouvement des pays non alignés dans le cadre de la Charte des Nations unies, a ajouté M. Nikzad.

Ailleurs dans ses remarques, il s'en est pris au terrorisme économique des Etats-Unis et a souligné que le terrorisme économique sous la forme de sanctions illégales et extraterritoriales contre des nations qui recherchent la liberté est moralement mauvais et remet en cause de manière injustifiée l'état de droit au niveau international.

Il ne fait aucun doute que le soutien total des parlements de tous les États membres du Mouvement des pays non alignés (MNA) peut aider à matérialiser tous ses objectifs sous la meilleure forme possible, a souligné M. Nikzad.
http://www.taghribnews.com/vdcjyoeituqe8az.3sfu.html
votre nom
Votre adresse email