Date de publication24 Nov 2021 - 10:55
Code d'article : 528029

Les morts de la guerre au Yémen atteindront 377 000 d'ici la fin de l'année selon l'ONU

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)- Un nouveau rapport des Nations Unies prévoit que le nombre de morts de la guerre au Yémen atteindra 377 000 d'ici la fin de l'année 2021, y compris les personnes tuées en raison de causes directes et indirectes.
Les morts de la guerre au Yémen atteindront 377 000 d
Dans un rapport publié mardi, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) estime que 70 % des personnes tuées seront des enfants de moins de cinq ans, rapporte Al-Jazeera.

Selon ce rapport, 60 % des décès seraient dus à des causes indirectes, telles que la faim et les maladies évitables, le reste étant dû à des causes directes comme les combats en première ligne et les raids aériens.

"Dans le cas du Yémen, nous pensons que le nombre de personnes qui sont réellement mortes en raison du conflit dépasse le nombre de personnes mortes sur le champ de bataille", a déclaré Achim Steiner, administrateur du PNUD.

Depuis mars 2015, l'Arabie saoudite et certains de ses alliés arabes mènent des frappes aériennes meurtrières contre le mouvement Houthi Ansarullah pour tenter de redonner le pouvoir à l'ancien président fugitif Abd Rabbouh Mansour Hadi, un proche allié de Riyad.

La guerre a tué des dizaines de milliers de personnes, pour la plupart des civils, et a provoqué ce que l'ONU a décrit comme la pire crise humanitaire au monde.

Les enfants font partie des dizaines de milliers de Yéménites qui sont morts depuis mars 2015, lorsque le royaume et ses alliés ont commencé à soumettre la nation la plus pauvre du monde arabe à une guerre généralisée.

Les décès ont, en partie, été causés par l'application par la coalition de munitions de précision fournies par l'Occident sur des centres civils et des zones résidentielles bondés.
http://www.taghribnews.com/vdcauanmo49nuw1.z5k4.html
votre nom
Votre adresse email