Date de publication5 Nov 2021 - 16:51
Code d'article : 525615

La poursuite des intérêts communs des chiites et des sunnites est le moyen de réaliser la nouvelle civilisation islamique

Taghrib (APT)
Taghrib(APT)-Le secrétaire général du Conseil mondial du rpprochement des écoles islamiques (CMREI) a souligné que le progrès de la société islamique se matérialisera par la coopération entre chiites et sunnites.
La poursuite des intérêts communs des chiites et des sunnites est le moyen de réaliser la nouvelle civilisation islamique
Le Hujjat ul-Islam Hamid Shahriari, qui a rencontré jeudi les savants chiites et sunnites du Sistan et du Baloutchistan, a qualifié la nouvelle civilisation islamique d'objectif et de sommet du rapprochement et de l'unité entre les différentes confessions.
 
Il a noté : "Le rapprochement islamique n'exige pas que les gens abandonnent leurs croyances religieuses, mais elle exige que les gens poursuivent les points communs et les objectifs communs."
 
Le religieux a noté que le concept de proximité devrait d'abord être défini pour les chiites et les sunnites avant qu'ils n'atteignent les objectifs de la proximité islamique qui est d'atteindre des intérêts communs.
 
Il a appelé les chiites et les sunnites à poursuivre les objectifs du rapprochement islamique sans porter atteinte à leurs croyances car le grand objectif du monde musulman, qui est la nouvelle unité islamique, sera atteint.
 
"Nous ne pensons pas que les sunnites ou les chiites doivent ignorer leurs croyances religieuses afin d'atteindre le rapprochement" a déclaré le religieux et a exhorté les musulmans à se concentrer sur leurs intérêts communs.
 
Il a ajouté : "Les chiites et les sunnites devraient suivre leurs intérêts communs afin que les ennemis ne puissent pas porter atteinte à l'unité entre les musulmans."
 
M. Shahriari a mis en garde contre les préjugés religieux et ethniques qui entraveront le chemin vers la nation islamique unifiée.
 
"Nous avons un objectif appelé la nouvelle civilisation islamique et le chemin pour atteindre cet objectif est de poursuivre les points communs et les intérêts partagés entre les chiites et les sunnites" a noté le secrétaire général du Forum mondial pour la proximité des écoles de pensée islamiques lors de sa rencontre avec les érudits chiites et sunnites à Zahedan.
 
Au cours de sa visite de deux jours dans la région, l'ecclésiastique principal a également rencontré d'éminentes autorités chiites et sunnites et a visité des mosquées sunnites dans la province du sud-est du Sistan et du Baloutchistan.
http://www.taghribnews.com/vdcizwawwt1arq2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email